juridique immobilier journal

Plusieurs signes témoignent aujourd’hui du changement de tendance sur le marché immobilier en Espagne, qui semble se redresser d’une manière lente mais progressive. Il dépend toujours d’un taux de chômage élevé, de la décroissance et du vieillissement de la population, ainsi que du stock de logements invendus.

Cependant, des signes de stabilisation commencent à se laisser voir.

Les indices de la reprise pour 2015 sont représentés ci-dessous :

  1. Indicateurs de la reprise immobilière en Espagne avec un certain degré d’optimisme : (Source : expansion(.)com a16-07-2014):

Le marché immobilier espagnol, encore instable, commence à présenter des signes d’une reprise lente mais graduelle. Certains indicateurs invitent à l’optimisme:

  1. D’après l’ « INE » (institut national des statistiques en Espagne), les ventes de logements ont augmenté de 5,4% en mai 2014 par rapport à l’année précédente. Il s’agit principalement de logements anciens.
  2. D’après le Ministère espagnol des travaux publics, les ventes de logements ont augmenté de 48,4% par rapport au premier trimestre 2013, malgré la fin du dégrèvement fiscal et la hausse de la TVA pour le nouveau logement.
  3. Les achats immobiliers par des étrangers ont augmenté de 27,2% le premier trimestre 2014, et représentent 19,4% du total des opérations. Les britanniques sont en tête (13,8%), suivis des français (10,5%).
  4. D’après l’Eurostat, la construction en Espagne a augmenté de 4,8% en avril 2014 (c’est la plus grande hausse de l’Union après la Slovénie (6,7%)). L’Espagne maintient ainsi la tendance à la hausse initiée en mars 2014, lorsqu’elle a registré la troisième hausse en glissement annuel de l’Union Européenne (19,1%) et situe le rythme de la croissance de la construction très au-dessus de la moyenne européenne.
  5. D’après Tinsa, la chute des prix est descendue jusqu’à 3% en juin 2014.
  6. D’après Sociedad de Tasación, pendant le deuxième trimestre 2014, le prix du logement neuf et ancien a diminué de 2,3% en glissement annuel.
  7. De plus, le taux de création d’emplois a légèrement augmenté entre janvier et septembre 2014 (Source : bankia(.)com 02-09-2014).
  8. Finalement, l’économie espagnole accumule 4 trimestres de croissance de son PIB. Le gouvernement affirme que les bases de la reprise économique sont déjà en place.

Prévisions 2015 : Une croissance graduelle de l´immobilier

Principales conclusions :

  1. L’écoulement du stock de logement et la récupération graduelle de la demande favorise l’essor de la vente du logement nouveau; notamment de la vente sur plan, mais seulement dans les quartiers les plus cotisés. (Source : idealista(.)com 09-09-2014).
  2. Il est prévu que la demande immobilière espagnole augmente en deux ans grâce à la création d’emplois entre 2014 et 2016, et parce que les taux d’intérêts hypothécaires sont stables et vont même se réduire légèrement jusqu’à environ 3% en 2015 du fait de la réduction des différentiels hypothécaires et la récupération de la richesse financière ; par le stade avancé de correction du prix des logements qui pourrait stimuler la demande et parce qu’une forte demande de logement par des étrangers est toujours attendue. (Source : boletinidealista(.)com 17-02-2014).
  3. Finalement, c’est en 2015 qu’on assistera à une reprise de l’investissement immobilier (+5,0%) ; à une croissance liée à une augmentation légère de l’activité, étant donné que l’investissement en logement partira d’un niveau spécialement bas : environ 4% du PIB, le ratio le plus bas depuis 1980 (Source : boletinidealista(.)com 17-02-204).

 

Avocats au barreau d’ Espagne (Le Journal Juridique)

 

Hacer Comentario

Su dirección de correo electrónico no será publicada.